Votre maison idéale évolue le long de votre vie !

Votre maison idéale

Parce qu'à chaque fait marquant de votre vie, vos attentes envers votre logement évoluent, la maison idéale doit s'adapter à ces périodes charnières. Entrée dans la vie active, naissance du premier enfant, du second, … famille recomposée, départ à la retraite… à chaque étape décisive ses aménagements de confort et d'espace.

Vous entrez dans la vie active : pensez maison pour primo-accédant

Même si votre budget est limité, faire construire votre première maison est un choix intelligent pour vous constituer un patrimoine. Dans ce cas, pensez modularité ! Les maisons dédiées aux primo-accédants font la part belle à la personnalisation. Forme en U ou en L, couleurs des façades, volumes, types de couverture… l'éventail des gammes s'élargit sans cesse, privilégiant les espaces à vivre conviviaux, le coin nuit composé de plusieurs chambres, et un grand garage, dont la destination pourra évoluer au fil du temps.

Votre famille s'agrandit ou se recompose : pensez demeure familiale

L'espace joue un rôle majeur dans la conception d'une demeure pour familles nombreuses. La vie sociale s'organise toujours autour de l'espace à vivre qui gagnera en luminosité s'il est doté de larges baies vitrées donnant sur une terrasse ou un jardin. La cuisine ouverte sur le séjour s'impose pour que chacun circule librement autour de l'îlot central. On veillera également à séparer intelligemment le coin repas du coin salon. Ainsi, équiper le coin salon d'un grand écran et le coin repas d'un large bar incitera chacun à prendre ses repas en famille ou à se détendre autour d'un film choisi par toute la “tribu”! Coté praticité, veillez à situer votre garage et votre cellier à proximité immédiate de votre cuisine : vous gagnerez en temps et en énergie lorsqu'il vous faudra décharger vos courses ! Et, pour plus d'intimité, la suite parentale sera bien séparée de l'espace nuit dédié aux enfants, espace qui sera équipé de toilettes, et d'une salle de bain dédiée. Souvent, la suite parentale se situe au rez-de-chaussée, les enfants investissant l'étage, équipé d'une salle d'eau commune et de chambres, chacune pourvue de rangements. Pensez à la sécurisation de votre maison en installant une alarme.

L'heure de la retraite approche ? Pensez domotique

Adapter votre demeure aux spécificités liées à l'âge s'impose pour rester le plus longtemps à votre domicile. Côté aménagement intérieur, priorité sera donnée à la libre circulation grâce à l'élargissement des passages et à l'absence d'angles saillants. Des portes à galandage vous permettront de gagner en espace et en sécurité. La domotique pourra également automatiser certains actes, comme la fermeture de vos volets, le contrôle de la lumière à distance…. Grâce aux nouvelles technologies connectées, vous gagnerez en confort et en sécurité. Vos proches ou les secours sont informés de tout événement survenu à votre domicile, 24h/24. Et bien sûr, le plain-pied s'impose.

Les articles qui pourraient vous intéresser

Maison bas carbone

Les enjeux du bas Carbone Nous savons désormais que l’émission des gaz à effet de serre, et notamment du CO2, liée à l’activité humaine, provoque une hausse de la température à la surface de la Terre avec des conséquences néfastes pour tous : montée des eaux, ouragans, sécheresses…). Mais qu’est-ce donc que l’effet de serre ? N’y en a-t-il pas toujours eu sur Terre ? Si. S’il n’y a pas d’effet de serre, la température sur la Terre serait négative, de l’ordre de -19°C. L’effet de serre initial est donc naturel et bénéfique car il retient ce qu’il faut des rayonnements du soleil pour permettre à la vie animale (et donc humaine) et végétale d’exister grâce aux températures que nous connaissons. Notre développement industriel, depuis la fin du 19ème siècle, se fait grâce à l’énergie. Et l’énergie est principalement issue de la combustion d’énergies fossiles (charbon, pétrole et gaz). En brûlant, elles dégagent du dioxyde de carbone (CO2). Ces grosses quantités de CO2 rejetées dans l’atmosphère génèrent un effet de serre additionnel et donc une hausse de la température (cf. schéma 1). courbe de concentration de molécules de CO2 dans l’atmosphère et de hausse de la température à la surface de la Terre. Consommation mondiale d’énergie primaire dans le monde en million de tonnes équivalent pétrole. Ces 2 schémas (1 et 2) démontrent l’influence néfaste de la combustion des matières fossiles sur le taux de CO2 dans l’atmosphère, ce qui cause la hausse de la température à la surface de la Terre. Pour lutter contre le réchauffement climatique, chacun peut agir ! Tout n’est pas perdu ! Pour agir, il faut trouver le moyen de créer de l’énergie alternative. Pas simple quand toute l’économie tourne autour des énergies fossiles. Mais pas simple ne veut pas dire impossible. Des solutions existent et de nouvelles apparaissent. Les voitures électriques font leur apparition en ville, des gammes de véhicules hybrides se développent, les bâtiments sont mieux isolés, réduisant, de fait, la consommation d’énergie utilisée pour le chauffage et, donc, les émissions de CO2 produites. Et l’électricité dans tout ça ? EDF a développé, en France, des moyens de production d’électricité qui dégagent peu de CO2 pour chaque KWh produit. Ainsi, pour 1 KWh d’énergie électrique produite, seulement 40g de CO2 seront émis, en moyenne, dans l’atmosphère. C’est à comparer aux plus de 220g de CO2 par KWh de gaz consommé ou beaucoup plus encore pour le fioul et le charbon. L’énergie électrique est la plus propre sur ce point, à ce jour. Elle peut ainsi permettre à la France de tenir son engagement de diviser par 4 ses émissions de gaz à effet de serre entre 1990 et 2050. Vous aussi, soyez acteurs et citoyens responsables Face à ce nouveau défi environnemental, vous aussi pouvez agir, par des simples gestes quotidiens. Vous pouvez réduire vos consommations d’énergie en utilisant des ampoules à LED et en éteignant la lumière lorsque vous quittez une pièce mais aussi et surtout en adaptant précisément les consommations d’énergie à vos besoins. Mais c’est dès votre projet de maison neuve que vous pouvez prendre les premières bonnes décisions, en demandant à votre constructeur Maisons France Confort de disposer d’une maison très peu consommatrice d’énergie et faiblement émettrice de CO2 : En l’équipant d’une Pompe à Chaleur pour le chauffage l’eau chaude sanitaire, En installant un thermostat connecté permettant de piloter au plus juste les besoins de chauffage et également tous les appareils électriques qui y sont connectés, En optant pour un suivi des consommations d’énergie grâce à e.quilibre la solution numérique mis à disposition par EDF pour tous ses clients. En faisant ce choix, vous ferez une action concrète dans la lutte contre le réchauffement climatique, car le choix de l’énergie que vous faîtes aujourd’hui et les façons de la consommer, s’inscrit dans la durée et participera au monde de demain.
Lire la suite

Obtenir votre Permis de construire

La réalisation de votre projet de construction de maison est soumise, entre autres, à l'obtention d’un permis de construire destiné à vérifier que votre projet de construction de maison est conforme aux dispositions législatives et réglementaires en matière d'urbanisme. Maisons France Confort peut prendre en charge votre demande de permis de construire. Il vous suffit de mandater Maisons France Confort qui se chargera officiellement de cette mission à votre place. Le processus de demande d'obtention d’un permis de construire est le suivant : Dépôt de la demande La demande de permis de construire doit être effectuée au moyen d'un formulaire administratif (cerfa n°13406*03) pour la construction d'une maison individuelle et/ou ses annexes. Elle doit être déposée en 4 exemplaires à la mairie de la commune où est situé le terrain ou envoyée en lettre recommandée avec accusé de réception, accompagnée de : Une copie du plan cadastral. Un plan de masse et d’un plan des façades de votre maison. Une photo du terrain. Un plan de coupe. Un dessin et une notice destinés à décrire l'impact visuel du projet de construction. Une attestation s'appuyant sur une étude thermique doit être jointe à votre demande indiquant que votre construction respecte bien les 3 exigences de la Réglementation Thermique 2012 : La conformité du Bbio du projet, gage d’atteinte d’un niveau de performance énergétique élevé. La conformité du Cepmax, gage d’une consommation maximale d’énergie primaire équivalente à 50 kWhEP/m2.an en moyenne. La conformité au Tic, gage du confort d’été avec une température intérieure inférieure à 26° en été. Cette attestation, établie par un bureau d'études thermiques, permet de vérifier la prise en compte de la conception bioclimatique du projet de construction, à savoir : Recours aux énergies renouvelables. Traitement des ponts thermiques. Traitement de l'étanchéité à l’air. Surface minimale de baies vitrées (1/6 de la surface habitable). Mesure ou estimation des consommations d'énergie par usage. Prise en compte de la production locale d'électricité en habitation. Si votre dossier est incomplet, la mairie doit réclamer les documents manquants dans les trente jours suivant le dépôt. Récépissé et complément de dossier La mairie doit vous délivrer un récépissé de dépôt de permis de construire comportant un numéro d'enregistrement. Ce récépissé mentionne la date à laquelle l'absence de réponse de l'administration entraîne l'acceptation tacite de votre demande. En cas de pièces manquantes, vous disposez, pour les fournir, d'un délai de trois mois à compter de la date de réception de votre demande. Le délai d’instruction s'applique alors à partir de la date de dépôt de la dernière pièce notifiée par le récépissé de dépôt. Délai d'instruction Le délai d'instruction de demande de permis de construire pour les maisons individuelles est en principe de deux mois à compter de la réception du dossier complet. Si aucune réponse n'est parvenue au demandeur à l'expiration du délai réglementaire précisé dans le récépissé, celui-ci est assimilé à un permis de construire tacite. Affichage Le permis de construire doit être affiché sur le lieu du chantier de façon à être visible de la voie publique, pendant toute la durée des travaux. Le délai dans lequel le permis de construire peut être contesté, court, à l'égard des tiers, à compter du premier jour d'une période continue de deux mois d'affichage sur le terrain. Il est donc important de ne pas retirer le panneau dans le délai de deux mois et de faire en sorte que le panneau demeure lisible et visible durant ce délai. Il est également indispensable de faire constater l'affichage par un huissier le premier et le dernier jour du délai afin de se constituer une preuve. Durée de validité Un permis est valable deux ans. Il devient caduc si les travaux n'ont pas commencé dans cet intervalle ou en cas d'interruption volontaire du chantier pendant plus d'un an, après ce délai de deux ans. On peut toutefois demander une prolongation d'un an de la validité du permis sous réserve de déposer sa demande plus de deux mois avant l'expiration du délai initial. Maisons France Confort vous assiste dans vos démarches en prenant en charge votre demande de permis de construire. Maisons France Confort réalise les différents plans : de masse, de structure, d'implantation de votre maison dans son environnement. Toutes les maisons construites par Maisons France Confort sont conformes à la Réglementation Thermique 2012 et ont recours à des énergies propres.
Lire la suite