Les maisons à Energie Positive

Les maisons à Energie Positive

Une maison individuelle à Energie Positive est une maison qui produit plus d’énergie (électricité, chaleur) qu'elle n'en consomme pour son fonctionnement.

Dés la fin de l’année 2020, toutes les maisons neuves devront être classées à « Energie Positive » afin de répondre à la nouvelle Réglementation Thermique mise en place dans le cadre du Développement Durable (RT 2020).

Toujours novateur Maisons France Confort a, dés 2012, conçu et réalisé un prototype de maisons répondant aux normes de la RT 2020.

Le prototype de la maison individuelle « Concept 2020 » de Maisons France Confort présentait la caractéristique de produire non seulement plus d’énergie qu’elle n’en consomme, mais d’utiliser l’excédent d’énergie produite pour alimenter la batterie d’une voiture électrique.

Dans ses nouveaux catalogues, Maisons France Confort propose 5 modèles de maisons à Energie Positive qui, tout en ne répondant pas encore complètement aux normes de la RT 2020 restent fortement inspirées du concept en allant bien au-delà de la RT 2012.

Chacun des modèles présentés par Maisons France Confort sont labellisés Bepos-Effinergie,

Ce label, basé sur la RT 2012, a pour but d’anticiper les prochaines échéances en matière de performances énergétiques et particulièrement la généralisation des bâtiments dits à énergie positive (BEPOS) d’ici à 2020.

Les maisons à Energie Positive conçues par Maisons France Confort consomment moins d’énergie qu’elles n’en produisent grâce à :

  • L’optimisation des apports solaires par les parties vitrées de la maison privilégiant ainsi l'éclairage naturel et l’apport de chaleur en hiver par l’utilisation de matériaux à forte inertie.
  • Une haute isolation thermique renforcée à l’intérieur et à l’extérieur.
  • La suppression des ponts thermiques.
  • Une étanchéité à l’air renforcée.
  • La mise en place d’une ventilation double flux permettant le renouvellement d’air en limitant les déperditions thermiques tout en récupérant de la chaleur sur l’ai vicié.
  • L’installation de panneaux solaires ou de capteurs solaires photovoltaïques afin de produire l’énergie de chauffage.
  • L’installation de chauffe-eau solaire pour la production d’ECS réalisée soit en circuit fermé au moyen d’un ballon soit par des tuyaux caloporteurs permettant de produire eau chaude et électricité.

Les articles qui pourraient vous intéresser

Gaz ou Electrique ?

Equiper sa maison individuelle au gaz ou à l’électricité est un choix qui doit s’étudier en fonction des différentes possibilités offertes par la situation de la maison et son espace, tout en tenant compte de ses propres besoins et de son budget. L’utilisation du gaz domestique demande à ce que votre maison individuelle soit raccordée au réseau de distribution de gaz naturel alors que le chauffage électrique est accessible à tous les types d’habitation. Quelque soit le type d’installation choisie, elle est appelée à durer et doit vous procurer un confort optimal qui ne peut être obtenu que par une maison fortement isolée. Toutes les maisons individuelles réalisées par Maison France Confort ont une isolation thermique renforcée supérieure aux exigences de conformité à la RT 2012. Plusieurs critères peuvent être pris en compte pour orienter son choix entre le gaz ou l’électricité : La surface de la maison : L’électricité reste plutôt un moyen de chauffage réservé aux petites surfaces et le recours au gaz, quand il est possible, demeure plus approprié pour les grandes maisons. L’investissement : L’utilisation du gaz nécessite l’achat d’une chaudière et la réalisation d’un système de chauffage central raccordé à la chaudière. L’investissement de départ est donc plus important que pour le chauffage électrique qui se limite à l’achat et au branchement des radiateurs sur le secteur. Toutefois, l’investissement dans une chaudière à gaz performante au niveau environnemental peut donner lieu à un crédit d’impôt. Le rendement : Le rendement est le pourcentage d’énergie utilisée par rapport à l’énergie restituée. Dans le cas d’une installation électrique le rendement est de 100% alors qu’il est de 92,5% pour une chaudière à gaz classique à hauts rendements. Néanmoins, les nouvelles générations de chaudières à gaz à condensation, installées dans les maisons RT 2012, ont un rendement supérieur et consomment moins d’énergie primaire qu’une chaudière à gaz classique. Le rendement d’une chaudière à condensation est aujourd’hui comprise entre 105 et 109%. Le coût de l’énergie : Le gaz domestique est l’une des énergies les moins chères du marché avec un prix du KWh bien moins élevé que celui de l’électricité. Cependant, son prix ne cesse d’augmenter. Les effets sur l’environnement : Le gaz est une énergie propre et renouvelable mais dont la combustion entraîne des émissions de gaz à effet de serre (CO2). Il peut cependant servir d’énergie d’appoint en combinaison avec des énergies renouvelables telle que le solaire. L’utilisation de l’électricité, produite au moyen de l’énergie nucléaire en partie, génère des déchets nucléaires. De plus, les autres moyens de production, tel que le fioul, qui prennent le relai au moment des pics de consommation sont particulièrement polluants. Pour chaque projet de construction de maison individuelle, Maisons France Confort réalise une étude thermique personnalisée afin de déterminer les combinaisons de solutions les plus économes pour atteindre le seuil réglementaire imposé par la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012). Maisons France Confort vous guide dans votre choix en vous proposant des solutions énergétiques performantes, adaptées à votre maison individuelle afin de la rendre toujours plus innovante, moderne et confortable et économe.
Lire la suite
Lire la suite