Perméabilité et confort thermique

Perméabilité et confort thermique

Depuis l’entrée en vigueur de la RT 2012 le 1er janvier 2013, le niveau d’exigence d’étanchéité à l’air d’une maison individuelle se renforce avec une obligation de résultats quantifiés en fin de chantier.

L’amélioration de la performance énergétique des nouvelles constructions grâce en partie à une forte isolation et une bonne ventilation peut engendrer, si l’étanchéité à l’air est insuffisante, des infiltrations d’air « parasites » pouvant induire des surconsommations d’énergie et des dysfonctionnements de la ventilation.

L’étanchéité à l’air est donc un facteur déterminant dans le processus de construction d’une maison individuelle afin d’atteindre et de respecter le niveau de performance énergétique requis par la RT 2012.

En anticipant cette nouvelle réglementation thermique (RT 2012), Maisons France Confort a mis en place, depuis 2008, une démarche qualité visant à garantir pour toutes ses constructions de maisons individuelles, labellisées BBC ou non, un niveau d’étanchéité à l’air maximal.

Assurer une bonne étanchéité à l’air nécessite que le renouvellement d’air circule et soit régulé par le système de ventilation, et non par des fuites du bâti qui altèrent les performances thermiques de la maison tout en provoquant une sensation d’inconfort.

Maisons France Confort implique l’ensemble des intervenants en fixant dés la conception de votre maison individuelle, la performance d’étanchéité à atteindre pour accéder à la performance énergétique requise de votre projet.

Maisons France Confort traite l’étanchéité à l’air par l’utilisation de matériaux de qualité, dont les performances sont certifiées, et qui sont mis en œuvre par des artisans spécialement formés.

Toutes les maisons individuelles réalisées par Maisons France Confort détiennent un niveau de performance énergétique conforme aux exigences de la RT 2012, assurant la pérennité de votre maison et procurant à votre intérieur un plus grand confort obtenu par :

  • une qualité de l’air accrue
  • une diminution de votre facture énergétique
  • un confort acoustique et thermique

Les articles qui pourraient vous intéresser

Lire la suite

Les maisons à Energie Positive

Une maison individuelle à Energie Positive est une maison qui produit plus d’énergie (électricité, chaleur) qu'elle n'en consomme pour son fonctionnement. Dés la fin de l’année 2020, toutes les maisons neuves devront être classées à « Energie Positive » afin de répondre à la nouvelle Réglementation Thermique mise en place dans le cadre du Développement Durable (RT 2020). Toujours novateur Maisons France Confort a, dés 2012, conçu et réalisé un prototype de maisons répondant aux normes de la RT 2020. Le prototype de la maison individuelle « Concept 2020 » de Maisons France Confort présentait la caractéristique de produire non seulement plus d’énergie qu’elle n’en consomme, mais d’utiliser l’excédent d’énergie produite pour alimenter la batterie d’une voiture électrique. Dans ses nouveaux catalogues, Maisons France Confort propose 5 modèles de maisons à Energie Positive qui, tout en ne répondant pas encore complètement aux normes de la RT 2020 restent fortement inspirées du concept en allant bien au-delà de la RT 2012. Chacun des modèles présentés par Maisons France Confort sont labellisés Bepos-Effinergie, Ce label, basé sur la RT 2012, a pour but d’anticiper les prochaines échéances en matière de performances énergétiques et particulièrement la généralisation des bâtiments dits à énergie positive (BEPOS) d’ici à 2020. Les maisons à Energie Positive conçues par Maisons France Confort consomment moins d’énergie qu’elles n’en produisent grâce à : L’optimisation des apports solaires par les parties vitrées de la maison privilégiant ainsi l'éclairage naturel et l’apport de chaleur en hiver par l’utilisation de matériaux à forte inertie. Une haute isolation thermique renforcée à l’intérieur et à l’extérieur. La suppression des ponts thermiques. Une étanchéité à l’air renforcée. La mise en place d’une ventilation double flux permettant le renouvellement d’air en limitant les déperditions thermiques tout en récupérant de la chaleur sur l’ai vicié. L’installation de panneaux solaires ou de capteurs solaires photovoltaïques afin de produire l’énergie de chauffage. L’installation de chauffe-eau solaire pour la production d’ECS réalisée soit en circuit fermé au moyen d’un ballon soit par des tuyaux caloporteurs permettant de produire eau chaude et électricité.
Lire la suite