La réglementation thermique 2012

Maisons France Confort, constructeurs de maisons individuelles basse consommation (BBC), leader en France propose depuis octobre 2012 des maisons répondant aux exigences de la RT 2012.

La règlementation Thermique 2012

La RT 2012 est la réglementation thermique applicable à tous les permis de construire déposés à partir du 1er janvier 2013 pour tous les bâtiments neufs à usage d'habitation (maisons individuelles ou accolées, logements collectifs, ...).

La Réglementation Thermique 2012 est avant tout une réglementation d'objectifs et comporte 3 exigences de résultats :

  • Bbio : besoin bioclimatique,
  • Cep : consommation d'énergie primaire,
  • Tic : température intérieure conventionnelle (confort en été)

La Réglementation Thermique 2012 c'est aussi quelques exigences de moyens :

  • Pour garantir la qualité de mise en œuvre :
    • Traitement des ponts thermiques
    • Traitement de l'étanchéité à l'air
  • Pour garantir le confort d'habitation :
    • Surface minimale de baies (1/6ème de la Surface Habitable)
    • Mise en œuvre de protections solaires
  • Pour accélérer le développement des énergies renouvelables :
    • Généralisation en maison individuelle notamment pour la production d'eau chaude sanitaire
  • Pour un bon usage du bâtiment :
    • Système de mesure ou d'estimation des consommations d'énergie par usage
    • Information de l'occupant
  • Pour une qualité énergétique globale :
    • Production locale d'énergie non prise en compte au-delà de l'autoconsommation (12 kWhep/m2.an)

La prise en compte obligatoire de la Réglementation Thermique 2012 est contrôlée par l'établissement de 2 attestations :

Une attestation à établir au dépôt de la demande de permis de construire :

Le maître d'ouvrage atteste de la prise en compte de la Réglementation Thermique 2012. Ainsi, le document à établir au dépôt de la demande de permis de construire permettra de s'assurer :

  • de la prise en compte de la conception bioclimatique du bâtiment au plus tôt du projet grâce au coefficient Bbio, gage d'atteinte d'un niveau de performance énergétique élevé,
  • que la réflexion sur les systèmes énergétiques a été engagée, et en particulier le recours au énergies renouvelables, en indiquant des éléments de conclusion de l'étude faisabilité des approvisionnements en énergie.

Une attestation à établir à l'achèvement des travaux :

Le maître d'ouvrage atteste de la prise en compte de la Réglementation Thermique 2012 par le maître d'œuvre, si celui-ci a reçu une mission de conception de l'opération et de l'exécution des travaux, ou sinon par le maître d'ouvrage lui-même.

Le document doit être établi par l'un des quatre professionnels suivants : architecte, diagnostiqueur pour la maison, bureau de contrôle, organisme de certification si le bâtiment fait l'objet d'une certification. Il permettra de s'assurer de la prise en compte de la réglementation thermique, en vérifiant :

  • les trois exigences de résultats de la RT 2012 (besoin bioclimatique, consommation d'énergie primaire, confort d'été),
  • la cohérence entre l'étude thermique qui a été conduite et le bâtiment construit en vérifiant certains points clés (production d'énergie, étanchéité à l'air du bâtiment, énergie renouvelable, isolation) par un contrôle visuel sur site ou de documents.

A l'achèvement des travaux de construction, Maisons France Confort vous remet une attestation de conformité de votre maison individuelle à la RT 2012, attestation délivrée par un organisme de contrôle indépendant.

Les conseillers Maisons France Confort répondront à toutes vos questions sur la Réglementation Thermique 2012 et vous conseilleront les meilleures solutions.

Les articles qui pourraient vous intéresser

Construire sa maison au bord de mer

Les vacances sont terminées, il est donc temps de faire construire votre maison au bord de mer, si comme une majorité de Français, c’est près de la mer que vous voulez vivre. En effet, les Français sont toujours nombreux à rêver d'une maison en bord de mer pour leur résidence principale ou leur résidence secondaire. Ainsi le marché immobilier du littoral se porte bien. Le nombre de ventes a augmenté ces derniers mois. Presque toutes les stations balnéaires sont concernées par le phénomène. En Bretagne par exemple, l’année 2017 a été caractérisée par un volume de transactions jamais atteint jusque là, constatent les notaires de France dans leur dernière note de conjoncture (juillet 2018). Les stations balnéaires les plus cotées se trouvent sur le bassin d’Arcachon, l’île de Ré, la Baule, la côte basque, à Biarritz, à Deauville, au Touquet et sur la côte Méditerranéenne, à Menton, Antibes, La Ciotat, Saint-Raphaël, Roquebrune-Saint-Martin ou encore Bandol. Les villes côtières les plus abordables se trouvent quant à elles dans le Nord, citons par exemple Boulogne-sur-Mer, Dieppe et Dunkerque, ou encore Cherbourg dans la Manche et Crozon dans le Finistère. Mais les stations balnéaires ne sont pas les seules à attirer les acheteurs. Les villes du littoral moins touristiques profitent aussi d’un marché immobilier en hausse, un marché plus traditionnel de résidences principales.
Lire la suite
Lire la suite