Construire sa maison bas carbone

Les enjeux du bas Carbone

Nous savons désormais que l’émission des gaz à effet de serre, et notamment du CO2, liée à l’activité humaine, provoque une hausse de la température à la surface de la Terre avec des conséquences néfastes pour tous : montée des eaux, ouragans, sécheresses…).

Mais qu’est-ce donc que l’effet de serre ? N’y en a-t-il pas toujours eu sur Terre ?

Si. S’il n’y a pas d’effet de serre, la température sur la Terre serait négative, de l’ordre de -19°C. L’effet de serre initial est donc naturel et bénéfique car il retient ce qu’il faut des rayonnements du soleil pour permettre à la vie animale (et donc humaine) et végétale d’exister grâce aux températures que nous connaissons.

Notre développement industriel, depuis la fin du 19ème siècle, se fait grâce à l’énergie. Et l’énergie est principalement issue de la combustion d’énergies fossiles (charbon, pétrole et gaz). En brûlant, elles dégagent du dioxyde de carbone (CO2). Ces grosses quantités de CO2 rejetées dans l’atmosphère génèrent un effet de serre additionnel et donc une hausse de la température (cf. schéma 1).

courbe de concentration de molécules de CO2 dans l’atmosphère et de hausse de la température à la surface de la Terre.
courbe de concentration de molécules de CO2 dans l’atmosphère et de hausse de la température à la surface de la Terre.
Consommation mondiale d’énergie primaire dans le monde en million de tonnes équivalent pétrole.
Consommation mondiale d’énergie primaire dans le monde en million de tonnes équivalent pétrole.

Ces 2 schémas (1 et 2) démontrent l’influence néfaste de la combustion des matières fossiles sur le taux de CO2 dans l’atmosphère, ce qui cause la hausse de la température à la surface de la Terre.

Pour lutter contre le réchauffement climatique, chacun peut agir ! Tout n’est pas perdu !

Pour agir, il faut trouver le moyen de créer de l’énergie alternative. Pas simple quand toute l’économie tourne autour des énergies fossiles. Mais pas simple ne veut pas dire impossible.

Des solutions existent et de nouvelles apparaissent. Les voitures électriques font leur apparition en ville, des gammes de véhicules hybrides se développent, les bâtiments sont mieux isolés, réduisant, de fait, la consommation d’énergie utilisée pour le chauffage et, donc, les émissions de CO2 produites.

Et l’électricité dans tout ça ?

EDF a développé, en France, des moyens de production d’électricité qui dégagent peu de CO2 pour chaque KWh produit. Ainsi, pour 1 KWh d’énergie électrique produite, seulement 40g de CO2 seront émis, en moyenne, dans l’atmosphère. C’est à comparer aux plus de 220g de CO2 par KWh de gaz consommé ou beaucoup plus encore pour le fioul et le charbon.

L’énergie électrique est la plus propre sur ce point, à ce jour. Elle peut ainsi permettre à la France de tenir son engagement de diviser par 4 ses émissions de gaz à effet de serre entre 1990 et 2050.

Emission de gaz à effet de serre

Vous aussi, soyez acteurs et citoyens responsables

Face à ce nouveau défi environnemental, vous aussi pouvez agir, par des simples gestes quotidiens. Vous pouvez réduire vos consommations d’énergie en utilisant des ampoules à LED et en éteignant la lumière lorsque vous quittez une pièce mais aussi et surtout en adaptant précisément les consommations d’énergie à vos besoins.

Mais c’est dès votre projet de maison neuve que vous pouvez prendre les premières bonnes décisions, en demandant à votre constructeur Maisons France Confort de disposer d’une maison très peu consommatrice d’énergie et faiblement émettrice de CO2 :

  • En l’équipant d’une Pompe à Chaleur pour le chauffage l’eau chaude sanitaire,
  • En installant un thermostat connecté permettant de piloter au plus juste les besoins de chauffage et également tous les appareils électriques qui y sont connectés,
  • En optant pour un suivi des consommations d’énergie grâce à e.quilibre la solution numérique mis à disposition par EDF pour tous ses clients.

En faisant ce choix, vous ferez une action concrète dans la lutte contre le réchauffement climatique, car le choix de l’énergie que vous faîtes aujourd’hui et les façons de la consommer, s’inscrit dans la durée et participera au monde de demain.

Les articles qui pourraient vous intéresser

La maison domotique : un logement qui vous veut du bien

Maison domotique : de nombreuses possibilités à votre service Depuis des décennies, la domotique n’a cessé de progresser. Elle regroupe les techniques d’automatisation et de gestion des diverses fonctionnalités de votre habitation. À travers les ondes radios, le réseau électrique et bien sûr internet, elle permet aux appareils électriques de communiquer et de répondre à toutes vos directives. Premier pilier de la maison intelligente, la domotique facilite en permanence le quotidien de toute la famille. Un gain de confort fidèle à vos besoins Pouvoir contrôler et paramétrer l’ensemble des ressources électriques de votre foyer favorise considérablement votre confort. Parmi une multitude d’options, programmez votre chauffage en fonction des pièces, de la saison et de vos préférences. Les volets s’ouvrent désormais seuls à l’heure prévue, tout comme le portail de l’entrée. Ce dernier se referme juste après votre passage et s’ouvre à nouveau juste avant votre retour. Vous aimez écouter la radio pendant votre petit déjeuner ? Rien de plus simple, en un tour de main la domotique planifie une mise en route quotidienne de la station de votre choix. À l’exemple du Concept YRYS, une interface unique vous permet de centraliser la liaison avec vos équipements sur différents supports comme une tablette, un smartphone ou une commande murale tactile. Toutes les ressources comme l’éclairage, la télévision, une station météo, l’électroménager et bien d’autres peuvent agir en fonction de votre programmation. La précision de votre contrôle permet également d’éviter les gaspillages d’énergie. Le système effectue la mise hors tension des lumières et un passage automatique de vos appareils en mode économique dès lors que vous quittez la maison. Améliorez la sécurité avec la maison domotique La domotique est un atout incontournable en matière de sécurité. Grâce à des réalisations de qualité, il ne tient qu’à vous de paramétrer le système pour parer à toutes les situations. Si vous partez en oubliant de brancher l’alarme, il le fait pour vous. L’installation de détecteurs ou de caméras de vidéosurveillance vous informe dorénavant de tout évènement imprévu. Dans le cas d’une détection d’incendie, vous pouvez demander aux volets de s’ouvrir automatiquement, de déverrouiller toutes les portes, de prévenir les proches ou les services de secours. Dans le cas d’une intrusion, ce sont les autorités qui peuvent être informées. La présence de capteurs à des points stratégiques et connectés au système domotique détecte d’éventuelles fuites d’eau et coupe aussitôt l’arrivée d’eau. En favorisant une surveillance et une intervention rapide dans tous les cas de figure, la domotique vous protège et garantit votre tranquillité jour après jour. Elle peut aisément simuler votre présence afin de tenir à distance les cambrioleurs pendant vos vacances. Des fonctions multiples et autonomes Depuis l’arrivée de l’internet des objets, la domotique a pris une tout autre dimension. Vos ressources communiquent et interagissent pour former un ensemble d’actions selon la situation. Ainsi, lorsque la maison est vide, les lumières s’éteignent automatiquement, votre système d’alarme s’active, le chauffage passe en mode éco, l’aspirateur robot se met en marche, etc. L’installation de capteurs de mouvement permet également de mettre en place des programmes spécifiques selon les pièces et l’heure. Le matin par exemple, le système allume les lumières sur votre passage, en prenant soin de fournir un éclairage tamisé. Puis à votre arrivée dans la salle de bain, il diffuse les musiques de votre choix le temps de votre toilette. Les possibilités sont infinies. En matière de domotique, Maisons France Confort vous accompagne dans la construction de maisons modernes et intelligentes pour le bien-être de toute votre famille. Profitez des conseils d’experts et menez à bien votre projet comme vous l’entendez pour un résultat à la hauteur de vos attentes.
Lire la suite

Construire sa maison au bord de mer

Les vacances sont terminées, il est donc temps de faire construire votre maison au bord de mer, si comme une majorité de Français, c’est près de la mer que vous voulez vivre. En effet, les Français sont toujours nombreux à rêver d'une maison en bord de mer pour leur résidence principale ou leur résidence secondaire. Ainsi le marché immobilier du littoral se porte bien. Le nombre de ventes a augmenté ces derniers mois. Presque toutes les stations balnéaires sont concernées par le phénomène. En Bretagne par exemple, l’année 2017 a été caractérisée par un volume de transactions jamais atteint jusque là, constatent les notaires de France dans leur dernière note de conjoncture (juillet 2018). Les stations balnéaires les plus cotées se trouvent sur le bassin d’Arcachon, l’île de Ré, la Baule, la côte basque, à Biarritz, à Deauville, au Touquet et sur la côte Méditerranéenne, à Menton, Antibes, La Ciotat, Saint-Raphaël, Roquebrune-Saint-Martin ou encore Bandol. Les villes côtières les plus abordables se trouvent quant à elles dans le Nord, citons par exemple Boulogne-sur-Mer, Dieppe et Dunkerque, ou encore Cherbourg dans la Manche et Crozon dans le Finistère. Mais les stations balnéaires ne sont pas les seules à attirer les acheteurs. Les villes du littoral moins touristiques profitent aussi d’un marché immobilier en hausse, un marché plus traditionnel de résidences principales.
Lire la suite