Le Pôle Habitat de la Fédération Française du Bâtiment (FFB)

Logo Pole Habitat FFB

Le Pôle Habitat de la Fédération Française du Bâtiment (FFB) réunit tous les acteurs de la construction immobilière en France. Cette Union est née le 1er janvier 2016 de la fusion entre l'Union des Maisons Françaises et l'Union des Constructeurs Immobiliers de la FFB, elle rassemble ainsi 3 métiers du logement :

  • Constructeurs de maisons,
  • Promoteurs immobiliers,
  • Aménageurs-Lotisseurs.

Anciennement nommé les Constructeurs et Aménageurs de la Fédération Française du Bâtiment (LCA-FFB), ce groupe porte depuis septembre 2020, le nom de Pôle Habitat. 

Maisons France Confort en tant que constructeur de maisons individuelles est adhérent au « Pôle Habitat de la Fédération Française du Bâtiment ».

A travers la crédibilité de ce pôle s'exprime tout le sérieux et le professionnalisme de Maisons France Confort, toujours soucieux de respecter :

  • les principes déontologiques de son métier de Constructeur de Maisons Individuelles,
  • les réglementations relatives à la Maisons France Confort,
  • la qualité de réalisation de ses Maisons France Confort,
  • la qualité du service apporté à ses clients.

En étant membre du Pôle Habitat de la FFB, Maisons France Confort s'est engagé à appliquer toutes les garanties liées au CCMI (Contrat de Construction de Maisons Individuelles). Le CCMI est un contrat réglementaire mis en place par le Pôle Habitat de la FFB, visant à protéger les ménages qui font construire.

Faire construire sa maison individuelle par Maisons France Confort représente un gage de sécurité pour l'acquéreur.
Avec Maisons France Confort c'est l'assurance de mener à bien son projet en s'entourant à la fois d'un constructeur exigeant et rigoureux et de toutes les Garanties Contractuelles définies par le CCMI :

  • Garantie de remboursement de l'acompte perçu,
  • Garantie de livraison aux prix et délais convenus,
  • Garantie de parfait achèvement,
  • Garantie décennale,
  • Garantie de bon fonctionnement,
  • Assurance dommages-ouvrage.

Les articles qui pourraient vous intéresser

Lire la suite

Le choix des fondations : une première étape fondamentale

Les fondations d’une maison sont en quelques sortes le socle sur lequel elle repose. S’il est bancal, le poids sera mal réparti et vous risquez de voir les murs se fissurer au fil du temps. Il est donc indispensable de s’assurer que les fondations sont réalisées par des professionnels. La qualité des fondations va déterminer la structure de votre maison et la bonne marche de toute la construction. Bien qu’invisibles une fois le projet terminé, elles assurent la pérennité de votre maison en répartissant le poids de manière précise et calculée. Effectuées dans les règles de l’art, les fondations Maisons France Confort sont la garantie d’une maison stable et solide pour des décennies. Une étude de sol est effectuée pour prévenir des éventuelles difficultés du terrain et construire une maison dans des conditions optimales. Un sol peut s’avérer humide ou sec, plat ou en pente. Il peut être également argileux, sablonneux, ou bien rocheux. Ce dernier permet de réaliser des fondations solides avec plus de facilité, contrairement aux deux autres dont la consistance change et entraine des variations de volume selon le degré d’humidité. Une erreur peut entrainer de graves complications. Alors avant même de vous lancer dans l’achat du terrain de vos rêves, il est conseillé d‘en vérifier sa nature.   A chaque terrain ses fondations L’étude géotechnique de votre sol va déterminer la méthode à employer pour consolider des fondations de qualité. Rien d’étonnant à ce qu’elles constituent une partie significative de votre budget. Mais face aux coûts pouvant être engendrés pour rattraper une telle erreur, il convient d’être extrêmement vigilant. C’est pourquoi Maisons France Confort met un point d’honneur à vous proposer un large choix de maisons individuelles à la qualité irréprochable, depuis les fondations et jusqu’aux finitions.   Pour vous renseigner sur les risques de votre région ou votre ville, le site Georisque.gouv offre de précieuses informations.   Trois types de fondations sont envisageables :   Les fondations superficielles : Sur un sol dur de bonne qualité, on réalise des fondations peu profondes sur semelles filantes. Du béton armé est coulé dans des tranchées d’environ 80 cm de profondeur. Pour les sols corrects, mais de plus faible portance, l’utilisation d’un radier est requise. Il s’agit d’une dalle de béton armé de 25 à 30 cm d'épaisseur permettant de répartir les charges de façon homogène.   Les fondations semi-profondes : Dans certains cas, il arrive que le sol de bonne qualité soit situé sous une partie instable. On utilise alors la technique des puits pour atteindre la couche solide. Elle consiste à creuser des trous d’environ 80 cm de diamètre et de 2 à 4 m de profondeur avec un ferraillage coulé dans du béton armé. Ils sont reliés entre eux par des poutres en béton armé pour assurer la stabilité des fondations.   Les fondations profondes : Quand votre sol est de nature meuble et d’une portance infime, seule l’installation de micropieux peut être envisagée. Des trous sont alors remplis de béton armé sur une distance de 6 à 30 m. Un ferraillage spécial au sommet permet d’y fixer les poutres en béton armé. Il faut compter 16 micropieux pour réaliser les fondations d’une construction de 100 m².
Lire la suite