Le Prêt 1% Accession

Le prêt 1% accession du Groupe MFC

Qu’est-ce que le Prêt 1% Accession ?

Solution de financement créée par le Groupe HEXAOM, le Prêt 1% Accession est réservé aux clients du Groupe.

Que vous souhaitiez acquérir votre premier bien ou un second ou que vous soyez investisseur, ce prêt est fait pour vous ! Vous pouvez en bénéficier quels que soient vos revenus et dans l’ensemble des zones de construction en France.

Ce prêt exclusif vous est réservé en tant que client de la marque Maisons France Confort, il vous permettra de faire baisser vos mensualités car le taux d’intérêt est diminué à 1%. Autre avantage de ce prêt, il est constitué d’un compte courant, dédié à ce Prêt 1% Accession, ce compte vous permettant de ne pas rembourser les mensualités pendant la période de construction de votre maison. Il sera émis en une fois avant le paiement des frais de notaire.

Pour prétendre au Prêt 1% Accession vous devez :

  • Réaliser votre projet de construction avec Maisons France Confort,
  • Prendre votre prêt principal avec le SOCRIF, voir toutes les conditions en bas de page.

Le Prêt 1% Accession peut monter jusqu’à 80 000€* maximum à 1% sur une durée de 10 ans.

Exemple de financement :

Hypothèses retenues : Un couple avec 2 enfants et un revenu fiscal de référence de 33 000€.

  • Prêt Accession Sociale LIBERTÉ avec compte courant sur une durée de 25 ans au taux (hors assurance) de 2,35%**
  • DUO 1% Accession avec compte courant**
  • PTZ calculé sur un différé de 180 mois et un amortissement de 120 mois

Coût d’opération : hors frais de notaire et de garantie.

Hypothèse*** en zone B2

Hypothèse 1 zone B2

Nouveau coût d’opération pour une mensualité de 1.047 €/mois :

Zone B2 simulation

Hypothèse*** en zone C :

Simulation zone C 1% accession

Nouveau coût d’opération pour une mensualité de 603€/mois :

Simulation 1% accession zone B2 et C 2

* Limité à 40.000 € pour permettre le lissage des prêts concourant à l’opération.

Hypothèses retenues : Un couple avec 2 enfants et un revenu fiscal de référence de 50 000€.

  • PAS LIBERTÉ avec compte courant sur une durée de 25 ans au taux (hors assurance) de 2,35%**
  • DUO 1% Accession avec compte courant**
  • PTZ calculé sur un différé de 120 mois et un amortissement de 144 mois

Coût d’opération : hors frais de notaire et de garantie.

Hypothèse*** en zone A :

hypothèse zone a 1

Nouveau coût d’opération pour une mensualité de 1.177€/mois :

simulation 1% accession zone a

Contactez-nous !

Pour plus d’information sur le Prêt 1% Accession contactez l’un de nos conseillers ici

Cliquez-ici pour consulter les mentions légales du Prêt 1% Accession. 

*Si le lissage est impossible pour 80 000€, nous avons la possibilité de diminuer le montant du DUO.

**selon le tarifaire en vigueur au 01/12/2017

*** Les hypothèses sont réalisées par le SOCRIF Sauf erreur ou omission.

Les articles qui pourraient vous intéresser

Le prêt action logement

L'emprunteur doit remplir les conditions suivantes : être salarié (ou retraité depuis moins de 5 ans) d'une entreprise privée non agricole employant 10 salariés au moins. Enfin le logement doit être occupé à titre de résidence principale. De plus certaines conditions concernent le logement. Un prêt « Accession » peut être accordé par un organisme collecteur 1% logement (Action logement) pour la construction (y compris l'achat du terrain pour la construction) ou l'acquisition d'un logement sans travaux. Le logement doit être construit ou acquis sur le territoire métropolitain ou dans un département d'outre mer. Le logement doit respecter des conditions de performance énergétique qui sont celles de la RT 2012(Réglementation Thermique applicable aux bâtiments neufs pour lesquels le permis de construire est postérieur au 01/01/2013). Caractéristiques du prêt Le prêt « Accession » doit être déterminant pour la réalisation de l'opération. Le montant maximum du prêt correspond à 30% du coût total de l'opération, dans une fourchette comprise entre : 15.000 et 25.000 € en zone A et A bis, 15.000 et 20.000 € en zone B1, 7.000 et 15.000 € en zone B2, 7.000 et 10.000 € en zone C. Ces montants peuvent être majorés, dans la limite de 50% de travaux spécifiques d'accessibilité, à hauteur de 16.000 € maximum. Par ailleurs, une majoration du prêt (de 5.000 € à 10.000 €) concernera les salariés qui sont dans certaines situations : acquéreurs d'un logement dans le cadre de l'accession sociale à la propriété (opérations Prêt social location-accession [PSLA] ou logements situés dans les zones faisant l'objet d'une convention de rénovation urbaine) ; jeunes de moins de 30 ans ; acquéreurs de logements dans le cadre de la vente HLM. Où déposer la demande de prêt ? Le salarié dépose sa demande de prêt auprès de son employeur. S'il s'agit d'un logement neuf, ou ancien dans lequel des travaux doivent être effectués, la demande d'octroi de prêt en cas de mobilité professionnelle, doit être présentée dans les 24 mois à compter du changement de lieu de travail entrainant un changement de domicile. Le prêt « Accession » d'Action Logement n'est pas accordé automatiquement. L'emprunteur doit s'adresser à l'organisme collecteur auprès duquel son entreprise verse sa participation à l'effort de construction ou à l'organisme collecteur le plus proche (CIL/CCI). Contactez Maisons France Confort ou votre établissement bancaire pour plus de renseignements.
Lire la suite

Les taux de l'épargne

Livret A: Le taux du livret A est de 0.50% depuis le 1er février 2020. Le plafond du Livret A est fixé à 22 950 € hors intérêts. Livret Développement Durable et Solidaire (LDDS) Le LDDS a un fonctionnement identique au Livret A avec un rendement similaire soit 0.50% depuis le 1er février 2020. Le plafond du LDDS est fixé à 12 000 € hors intérêts. Livret Epargne Populaire (LEP) : Le taux d'intérêt du LEP est de 1% depuis le 1er février 2020. Ce produit est destiné aux personnes ayant des revenus modestes et dont le revenu fiscal ne dépasse pas un certain montant. (Plus d'information sur les conditions d'ouverture). Le plafond du LEP est fixé à 7 700 €. Compte Epargne Logement (CEL) : Le Compte Epargne Logement (CEL) reste de faible rémunération. Son taux de rémunération, hors prime d'Etat, est de 0.25% depuis le 1er février 2020. Les intérêts générés par le CEL sont exonérés d'impôt sur le revenu mais soumis aux prélèvements sociaux. Le plafond du CEL est fixé à 15 300 € hors intérêts. Plan Epargne Logement (PEL) : Le taux du Plan Epargne Logement est fixé à 1% pour un plan ouvert en 2020. Le PEL est un placement à moyen terme dont les intérêts sont défiscalisés. Le plafond du PEL est fixé à 61 200 € hors intérêts.
Lire la suite