Modèle de maison Eco Concept 110
4 chambres

Plan de maison 4 chambres

6
4
110 m²
Ref : Eco Concept 110
Nos architectes ont créé une maison résolument contemporaine qui conjugue écologie, confort et solutions innovantes pour un investissement raisonnable. La lumière s'invite sans condition dans cette maison hors normes qui vous procure un sentiment d'espace et de liberté complète. Ce modèle Eco Concept de 110 m² dispose d'un étage avec 3 chambres et une salle de bains. Au rez-de-chaussée se trouve une suite parentale avec salle d'eau, un espace jour avec cuisine, un cellier et le garage. Lire la suite

Les modèles de maisons qui pourraient vous intéresser

Eco-Concept 110

Eco-Concept 110

110 m² 4
La maison à toit plat, aux formes résolument modernes, dispose de toutes les caractéristiques des maisons actuelles : nouveau style, luminosité, fluidité, isolation renforcée, selon les dernières normes (RT 2012). Un confort de vie sans équivalent pour une maison totalement atypique ! Cette ...
Bioclima 152

Bioclima 152

152 m² 4
Pour vous, nous créons l'architecture de demain : conçue dans le respect de l'environnement, sur la base d'une habitation bioclimatique. Une maison au grand confort de vie, s'intégrant parfaitement dans le cadre du développement durable et de la protection de l'environnement. Le modèle Bioclima ...
Concept 167

Concept 167

167 m² 4
Pour vous, nous créons l'Architecture de demain : conçue dans le respect de l'environnement, sur la base d'une habitation bioclimatique. Ce modèle Concept, maison au grand confort de vie, s'intègre parfaitement dans le cadre du développement durable et de la protection de l'environnement. Les ...
Voir tous les modèles et plans
Conseils Lire la suite

Gaz ou Electrique ?

Equiper sa maison individuelle au gaz ou à l’électricité est un choix qui doit s’étudier en fonction des différentes possibilités offertes par la situation de la maison et son espace, tout en tenant compte de ses propres besoins et de son budget. L’utilisation du gaz domestique demande à ce que votre maison individuelle soit raccordée au réseau de distribution de gaz naturel alors que le chauffage électrique est accessible à tous les types d’habitation. Quelque soit le type d’installation choisie, elle est appelée à durer et doit vous procurer un confort optimal qui ne peut être obtenu que par une maison fortement isolée. Toutes les maisons individuelles réalisées par Maison France Confort ont une isolation thermique renforcée supérieure aux exigences de conformité à la RT 2012. Plusieurs critères peuvent être pris en compte pour orienter son choix entre le gaz ou l’électricité : La surface de la maison : L’électricité reste plutôt un moyen de chauffage réservé aux petites surfaces et le recours au gaz, quand il est possible, demeure plus approprié pour les grandes maisons. L’investissement : L’utilisation du gaz nécessite l’achat d’une chaudière et la réalisation d’un système de chauffage central raccordé à la chaudière. L’investissement de départ est donc plus important que pour le chauffage électrique qui se limite à l’achat et au branchement des radiateurs sur le secteur. Toutefois, l’investissement dans une chaudière à gaz performante au niveau environnemental peut donner lieu à un crédit d’impôt. Le rendement : Le rendement est le pourcentage d’énergie utilisée par rapport à l’énergie restituée. Dans le cas d’une installation électrique le rendement est de 100% alors qu’il est de 92,5% pour une chaudière à gaz classique à hauts rendements. Néanmoins, les nouvelles générations de chaudières à gaz à condensation, installées dans les maisons RT 2012, ont un rendement supérieur et consomment moins d’énergie primaire qu’une chaudière à gaz classique. Le rendement d’une chaudière à condensation est aujourd’hui comprise entre 105 et 109%. Le coût de l’énergie : Le gaz domestique est l’une des énergies les moins chères du marché avec un prix du KWh bien moins élevé que celui de l’électricité. Cependant, son prix ne cesse d’augmenter. Les effets sur l’environnement : Le gaz est une énergie propre et renouvelable mais dont la combustion entraîne des émissions de gaz à effet de serre (CO2). Il peut cependant servir d’énergie d’appoint en combinaison avec des énergies renouvelables telle que le solaire. L’utilisation de l’électricité, produite au moyen de l’énergie nucléaire en partie, génère des déchets nucléaires. De plus, les autres moyens de production, tel que le fioul, qui prennent le relai au moment des pics de consommation sont particulièrement polluants. Pour chaque projet de construction de maison individuelle, Maisons France Confort réalise une étude thermique personnalisée afin de déterminer les combinaisons de solutions les plus économes pour atteindre le seuil réglementaire imposé par la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012). Maisons France Confort vous guide dans votre choix en vous proposant des solutions énergétiques performantes, adaptées à votre maison individuelle afin de la rendre toujours plus innovante, moderne et confortable et économe.
Lire la suite

Mode de chauffage et RT 2012

Depuis le 1er janvier 2013, les constructions neuves doivent être conformes à la RT 2012 qui vise à réduire les consommations énergétiques des bâtiments. La RT 2012 exige que toute maison neuve consomme moins de 50 kWh/an/m² d'énergie primaire (chauffage, eau chaude, éclairage, climatisation, ventilation), seuil modulé en fonction de la zone climatique, de l’altitude et de la surface dans laquelle se situe la construction. Tous les modèles de maisons proposés par Maisons France Confort sont conformes à La réglementation Thermique 2012. Le système de chauffage utilisé pour une maison individuelle doit donc satisfaire aux obligations de la RT 2012. Selon la zone géographique dans laquelle elles se situent, les Maisons France Confort préconisent plusieurs solutions de chauffage performantes pour ses constructions de maisons individuelles répondant aux exigences de la RT 2012. La chaudière gaz à condensation : Elle détient un rendement supérieur à 100 % grâce à son système de récupération de chaleur dans les fumées rejetées sous la forme de vapeur d’eau. La chaudière peut alimenter des radiateurs et/ou un plancher chauffant basse température. La Production d’Eau Chaude Sanitaire (ECS) peut être réalisée au moyen : d’un chauffe-eau solaire individuel optimisé (CESI) qui nécessite la mise en place d’un seul capteur solaire ainsi que d’un ballon dont la taille est inférieure à un chauffe-eau solaire classique. d’un chauffe-eau thermodynamique indépendant de la chaudière à condensation. La chaudière hybride ou PAC hybride : Elle résulte de la combinaison de deux technologies, la chaudière à gaz à condensation et la pompe à chaleur Air/Eau (PAC). Ce système permet de favoriser, grâce à un mode de régulation spécifique, l’équipement le plus performant en termes de consommation d’énergie primaire, en fonction des conditions climatiques et des évolutions tarifaires. La part d’énergie renouvelable imposée par la RT 2012 est entièrement couverte par la pompe à chaleur. L’ECS peut être produite directement par la chaudière ou bien préchauffée en partie par la PAC via un ballon. La chaudière hybride peut représenter jusqu’à 10% d’économie par rapport à une chaudière à condensation classique. Le poêle à granulés ou à pellets : Le poêle à granulés utilise l’énergie produite par la combustion de résidus forestiers ou industriels, énergie renouvelable, associés à l’air extérieur. Le poêle à granulés est un mode de chauffage économique, performant, optimal pour les maisons basse consommation et parfaitement adapté aux maisons de moins de 100m2 conçues sur un seul niveau. En complément, des radiateurs électriques doivent être installés dans les chambres. La production d’ECS peut être prévue soit au moyen d’un CESI, chauffe-eau solaire individuel, qui permet de couvrir 60% des besoins en eau chaude , le complément pouvant être produit par un résistance électrique, soit avec un chauffe eau thermodynamique dont la production d’eau chaude est assurée par une pompe à chaleur, cette solution représentant une économie d’énergie proche de 70% par rapport à un chauffe-eau électrique. La PAC Air/Eau : La pompe à chaleur (PAC) Air/Eau est un système thermique constitué de deux éléments : L'un extérieur, l’évaporateur, qui utilise, quelle que soit la température, les calories contenues dans l'air extérieur pour évaporer à très basse pression le fluide frigorigène circulant dans la PAC et restaurer les calories vers l'unité intérieure. L'autre intérieur, le condenseur qui reçoit les calories en condensant le fluide, restituant ainsi la chaleur dans l’habitation par injection dans le circuit de chauffage central et éventuellement dans le circuit d'eau chaude. L'installation d'une pompe à chaleur (PAC) air-eau permet donc de réduire le besoin de chauffage d'une maison en utilisant l'énergie gratuite puisée dans l'air extérieur. La quantité d'électricité consommée pour permettre le fonctionnement de la PAC Air/Eau est nettement inférieure à la quantité de chaleur diffusée dans la maison (en moyenne, une pompe à chaleur (PAC) air/eau consomme 1 kWh d'électricité pour un peu moins de 3 kWh de chaleur produits). La production d’ECS peut être assurée : au moyen d’un CESI, chauffe-eau solaire individuel, qui permet par le biais de capteurs solaires et d’un ballon de stockage de couvrir 60% des besoins en eau chaude, le complément pouvant être produit par un résistance électrique, ou au moyen d’un chauffe-eau thermodynamique dont la production d’eau chaude est assurée par la pompe à chaleur, cette solution représentant une économie d’énergie proche de 70% par rapport à un chauffe-eau électrique. Une PAC Air/Eau double-service permet au chauffe-eau thermodynamique d’être intégré directement à la pompe à chaleur. Le T-Zen : Le T-zen est un système combiné permettant d’assumer 4 fonctions différentes : la ventilation double flux, le chauffage, le rafraichissement, la production d’ECS Le T-Zen est l’association d’une pompe à chaleur Air/Eau réversible et d’une ventilation double flux. Ce couplage permet la production de chaleur par la PAC et son transfert vers les différentes pièces par le réseau de ventilation double flux. La PAC produit l’ECS de façon continue sans stockage dans un ballon. Plus spécifiquement pour la Zone H3 : L’effet Joule : Réservé aux régions ensoleillées, le système à effet Joule ou chauffage électrique peut représenter une solution économique avec l’installation de panneaux rayonnant peu couteux, assurant un confort de vie et une simplicité d’utilisation. La production d’ECS peut être réalisée avec la mise en place d’un chauffe-eau thermodynamique ou d’un chauffe-eau solaire individuel (CESI). Quelque soit le moyen de chauffage envisagé, Maisons France Confort vous guidera dans votre choix afin de vous conseiller le mode de chauffage le plus performant et économique en fonction de votre maison individuelle et de vos besoins, tout en privilégiant des systèmes fonctionnant en partie avec des énergies renouvelables par respect pour l’environnement.
Lire la suite
Demande de catalogue
 
Nom Prénom
Email * Téléphone *  
Adresse
Code Postal Ville
Lieu *
 
* Champs obligatoires
ENVOYER