Est-il plus intéressant d’acheter ou de faire construire sa maison ?

Quand vous décidez d’acquérir une maison, le choix Cornélien entre acheter une maison en vente ou la faire construire se posent une fois sur deux. Voici quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix.

Acheter ou faire construire sa maison ?

Une maison à vendre peut cacher quelques travaux.

La maison ancienne a le seul avantage d’être disponible immédiatement dans l’état, c’est-à-dire dans certains cas habitables, dans d’autres avec des travaux importants.

En commençant par la peinture, vous ferez quelques travaux et vous vous apercevrez que l’électricité n’est plus aux normes, que les fenêtres qui ne ferment pas correctement et/ou ne sont pas isolantes, que les radiateurs électriques sont désuets, que la chaudière devra être changée et que la ventilation est à repenser… et pourquoi pas, en profiter pour, refaire l’aménagement intérieur. De plus, de nos jours, il nous est difficile de concevoir notre voiture sans clim ou sans verrouillage centralisé, c’est pareil pour notre maison. Elle doit impérativement consommer le minimum de chauffage, avoir des fenêtres doubles vitrages et une bonne ventilation de l’air. Bref d’un « coup de peinture », souvent ce sont de vrais travaux en profondeur qui seront réalisés avec un budget conséquent, entre 1000€ et 2000€ par m². Effectivement pour s’approprier cette nouvelle acquisition, elle doit vous correspondre, et la personnalisation d’une maison à vendre engendre des couts non négligeables.

Faire construire dispose de nombreux atouts.

  • La personnalisation

Faire construire sa maison est une formidable expérience. En confiant ce projet de vie à un constructeur comme Maisons France Confort, vous allez pouvoir personnaliser et vous investir totalement dans le projet. Dès la conception, vous travaillerez avec votre conseiller à l’élaboration des plans, vous réfléchirez à la meilleure orientation, et imaginerez votre cuisine, votre salle de bains, aucune pièce n’échappera à votre créativité et à vos envies. Naturellement, vous voudrez réaliser une partie des travaux, vous ferez certainement la peinture de finition, la décoration, les aménagements intérieurs et extérieurs, vous vous prendrez facilement au jeu ce qui vous aidera à vous sentir chez vous.

Faire construire sa maison, c’est aussi choisir son secteur et son lieu de vie, avant de choisir son habitat. Pour sélectionner votre lieu de vie, il faut prendre en compte certains aspects : distance avec le travail, commodités, services ; mais surtout votre mode de vie, à la campagne : maison isolée, grand terrain, sans voisins, sans vis-à-vis, loin des commodités, sans surveillance ; ou à la ville : maison proche du centre-ville, petit terrain, moins d’espace, tout à proximité immédiate, voisins proches…

L’avantage de la construction, c’est la personnalisation, ce sera votre maison de A à Z, vous aurez choisi le secteur, le terrain, l’architecture, les surfaces et volumes, les prestations intérieures et extérieures, les matériaux. Cette maison que vous dessinez avec nous aura été pensée pour convenir à vos besoins actuels mais aussi futurs… par exemple, vous pouvez aménager le rez-de-chaussée et vous garder l’aménagement des combles pour plus tard.

  • La valorisation du patrimoine

Une maison neuve, construite par Maisons France Confort, respectera les dernières réglementations en vigueur et aura donc des performances énergétiques bien meilleures que celles d’une maison ancienne. Elle sera constituée de matériaux performants, d’un gestionnaire d’énergie et des émetteurs de chauffage de nouvelle génération. Ces innovations permettront dans la vie de tous les jours de bénéficier d’économies d’énergie très importantes et valorisantes en cas de revente.

  • Un meilleur confort de vie

Avec la Règlementation Thermique 2012, chaque maison neuve doit avoir, au moins, un ratio 17% de surfaces vitrées, ce qui amène un confort lumineux incroyable. Autre exigence de cette règlementation thermique, elle impose un coefficient de 50 kw/m² alors que la moyenne des maisons anciennes est plutôt autour de 250, soit un ratio de 1 pour 5 en faveur de la maison neuve, le confort thermique est donc bien meilleur.

L’air intérieur d’une maison neuve est de qualité, ceci est important pour l’air que nous respirons mais aussi pour la pérennité des matériaux.

Pour conclure, faire construire sa maison c’est gagner en confort de vie. Désormais, vous pouvez centraliser les volets roulants, gérer l’énergie, la lumière, mettre en place la télésurveillance, etc. Autant d’atouts qui deviennent des standards de la maison neuve et qui restent compliqués à mettre en œuvre dans une maison ancienne.

Les articles qui pourraient vous intéresser

Mode de chauffage et RT 2012

Depuis le 1er janvier 2013, les constructions neuves doivent être conformes à la Réglementation Thermique 2012 qui vise à réduire les consommations énergétiques des bâtiments. La RT 2012 exige que toute maison neuve consomme moins de 50 kWh/an/m² d'énergie primaire (chauffage, eau chaude, éclairage, climatisation, ventilation), seuil modulé en fonction de la zone climatique, de l'altitude et de la surface dans laquelle se situe la construction. Tous les modèles de maisons proposés par Maisons France Confort sont conformes à la Réglementation Thermique 2012. Le système de chauffage utilisé pour une maison individuelle doit donc satisfaire aux obligations de la RT 2012. Selon la zone géographique dans laquelle elles se situent, les Maisons France Confort préconisent plusieurs solutions de chauffage performantes pour ses constructions de maisons individuelles répondant aux exigences de la RT 2012. La chaudière gaz à condensation : Elle détient un rendement supérieur à 100 % grâce à son système de récupération de chaleur dans les fumées rejetées sous la forme de vapeur d'eau. La chaudière peut alimenter des radiateurs et/ou un plancher chauffant basse température. La Production d'Eau Chaude Sanitaire (ECS) peut être réalisée au moyen : d'un chauffe-eau solaire individuel optimisé (CESI) qui nécessite la mise en place d'un seul capteur solaire ainsi que d'un ballon dont la taille est inférieure à un chauffe-eau solaire classique. d'un chauffe-eau thermodynamique indépendant de la chaudière à condensation. La chaudière hybride ou PAC hybride : Elle résulte de la combinaison de deux technologies, la chaudière à gaz à condensation et la pompe à chaleur Air/Eau (PAC). Ce système permet de favoriser, grâce à un mode de régulation spécifique, l'équipement le plus performant en termes de consommation d'énergie primaire, en fonction des conditions climatiques et des évolutions tarifaires. La part d'énergie renouvelable imposée par la RT 2012 est entièrement couverte par la pompe à chaleur. L'ECS peut être produite directement par la chaudière ou bien préchauffée en partie par la PAC via un ballon. La chaudière hybride peut représenter jusqu'à 10% d'économie par rapport à une chaudière à condensation classique. Le poêle à granulés ou à pellets : Le poêle à granulés utilise l'énergie produite par la combustion de résidus forestiers ou industriels, énergie renouvelable, associés à l'air extérieur. Le poêle à granulés est un mode de chauffage économique, performant, optimal pour les maisons basse consommation et parfaitement adapté aux maisons de moins de 100m2 conçues sur un seul niveau. En complément, des radiateurs électriques doivent être installés dans les chambres. La production d'ECS peut être prévue soit au moyen d'un CESI, chauffe-eau solaire individuel, qui permet de couvrir 60% des besoins en eau chaude , le complément pouvant être produit par un résistance électrique, soit avec un chauffe eau thermodynamique dont la production d'eau chaude est assurée par une pompe à chaleur, cette solution représentant une économie d'énergie proche de 70% par rapport à un chauffe-eau électrique. La PAC Air/Eau : La pompe à chaleur (PAC) Air/Eau est un système thermique constitué de deux éléments : L'un extérieur, l'évaporateur, qui utilise, quelle que soit la température, les calories contenues dans l'air extérieur pour évaporer à très basse pression le fluide frigorigène circulant dans la PAC et restaurer les calories vers l'unité intérieure. L'autre intérieur, le condenseur qui reçoit les calories en condensant le fluide, restituant ainsi la chaleur dans l'habitation par injection dans le circuit de chauffage central et éventuellement dans le circuit d'eau chaude. L'installation d'une pompe à chaleur (PAC) air-eau permet donc de réduire le besoin de chauffage d'une maison en utilisant l'énergie gratuite puisée dans l'air extérieur. La quantité d'électricité consommée pour permettre le fonctionnement de la PAC Air/Eau est nettement inférieure à la quantité de chaleur diffusée dans la maison (en moyenne, une pompe à chaleur (PAC) air/eau consomme 1 kWh d'électricité pour un peu moins de 3 kWh de chaleur produits). La production d'ECS peut être assurée : au moyen d'un CESI, chauffe-eau solaire individuel, qui permet par le biais de capteurs solaires et d'un ballon de stockage de couvrir 60% des besoins en eau chaude, le complément pouvant être produit par un résistance électrique, ou au moyen d'un chauffe-eau thermodynamique dont la production d'eau chaude est assurée par la pompe à chaleur, cette solution représentant une économie d'énergie proche de 70% par rapport à un chauffe-eau électrique. Une PAC Air/Eau double-service permet au chauffe-eau thermodynamique d'être intégré directement à la pompe à chaleur. Le T-Zen : Le T-zen est un système combiné permettant d'assumer 4 fonctions différentes : la ventilation double flux, le chauffage, le rafraichissement, la production d'ECS Le T-Zen est l'association d'une pompe à chaleur Air/Eau réversible et d'une ventilation double flux. Ce couplage permet la production de chaleur par la PAC et son transfert vers les différentes pièces par le réseau de ventilation double flux. La PAC produit l'ECS de façon continue sans stockage dans un ballon. Plus spécifiquement pour la Zone H3 : L'effet Joule : Réservé aux régions ensoleillées, le système à effet Joule ou chauffage électrique peut représenter une solution économique avec l'installation de panneaux rayonnant peu couteux, assurant un confort de vie et une simplicité d'utilisation. La production d'ECS peut être réalisée avec la mise en place d'un chauffe-eau thermodynamique ou d'un chauffe-eau solaire individuel (CESI). Quelque soit le moyen de chauffage envisagé, Maisons France Confort vous guidera dans votre choix afin de vous conseiller le mode de chauffage le plus performant et économique en fonction de votre maison individuelle et de vos besoins, tout en privilégiant des systèmes fonctionnant en partie avec des énergies renouvelables par respect pour l'environnement.
Lire la suite
Lire la suite