Tous les conseils pour faire construire sa maison

76 conseils

Lire la suite
Lire la suite
Lire la suite
Lire la suite
Lire la suite

Les tendances pour votre salle de bains

Considérée désormais comme une pièce à part entière, la salle de bains a évoluée en un espace de bien-être dédié à l’eau, un lieu idéal pour se ressourcer. Dans cet esprit, la tendance la veut lumineuse et apaisante avec l’utilisation de tons naturels, sobres et doux qui contribuent à créer une sensation de calme et de sérénité, apportant de la lumière tout en procurant une impression d’espace. La décoration tend vers un esprit minimaliste : Matériaux naturels, carrelages à effet bois traités dans l’esprit nordique, naturels ou blanchis, qui procurent un effet chaleureux. Lignes pures du mobilier design, souvent suspendu, qui s’harmonise parfaitement avec une ambiance minimaliste tout en permettant un gain de place. Côté sanitaires, la douche à l’italienne, superbe, moderne et facile d’accès est devenue un élément architectural à part entière qui occupe le centre de la salle de bains. Cette douche design se fond dans le décor et reste des plus actuelles. Entourée de parois transparentes elle donne tout son sens à la pièce d’eau tout en laissant filtrer la lumière. Les doubles vasques carrées au design raffiné font parties intégrantes de ces nouvelles tendances ainsi que les WC suspendus à l’esthétisme épuré. On note également au niveau des tendances, une place importante accordée aux économies d’eau qui va de paire avec les préoccupations écologiques et économiques actuelles. Ainsi, l’agencement se porte vers les douches intégrant un système de recyclage d'eau avec détecteur d'eau sale intégré, les nouveaux modèles de pommeaux de douches pouvant réduire la consommation d’eau de moitié, le WC suspendu qui combine économie d'eau et avantage écologique. La salle de bains est devenue un lieu privilégié de la maison, tendant vers un esprit « Zen » où l’on s’accorde des moments de détente et où l’on prend du plaisir à s’occuper de soi. Votre conseiller Maisons France Confort saura parfaitement vous proposer un agencement de salle de bain tendance et adapté à vos besoins.
Lire la suite

Quel style pour votre future maison ?

Faire construire votre maison vous permet de posséder une habitation à votre goût, reflétant à la fois votre personnalité et votre mode de vie. Pour répondre à vos souhaits, Maisons France Confort vous propose un vaste choix de types architecturaux vous permettant de réaliser la maison de vos rêves. De la maison traditionnelle à la maison contemporaine Maisons France Confort vous offre à travers ses nombreux catalogues déclinés par régions, des modèles de maisons s’adaptant à l’architecture de chaque région afin que votre maison s’intègre parfaitement à son environnement. Toutes les maisons Maisons France Confort peuvent être conçues de plain pied ou à étage, avec une façade droite, en L ou encore en V, avec ou sans garage accolé… Que votre choix se porte sur une maison traditionnelle ou une maison contemporaine, Maisons France Confort décline tous ses modèles de maisons en plusieurs versions de surface habitable dans le souci de toujours apporter une réponse à vos besoins. La maison traditionnelle construite par Maisons France Confort respecte la tradition architecturale du terroir sur lequel elle est implantée, à travers son architecture d’ensemble, sa couverture, les matériaux utilisés et la couleur de son enduit. Peuvent s’y ajouter des finitions propres à chaque région, tels que les colombages en Normandie ou les génoises dans le Sud. La maison contemporaine Maisons France Confort va privilégier le toit terrasse, de larges baies vitrées, de grandes pièces à vivre. La plupart du temps conçue en bâtiment basse consommation « BBC », sa construction est réalisée avec des matériaux respectueux de l'environnement. Quel que soit leur type architectural, toutes les maisons construites par Maisons France Confort le sont dans une démarche de qualité, de confort, et de performance énergétique pour vous procurer une entière satisfaction. Toutes les constructions réalisées par Maisons France Confort répondent aux exigences de performances énergétiques et de confort d’habitation fixées par la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012).
Lire la suite

Perméabilité et confort thermique

Depuis l’entrée en vigueur de la RT 2012 le 1er janvier 2013, le niveau d’exigence d’étanchéité à l’air d’une maison individuelle se renforce avec une obligation de résultats quantifiés en fin de chantier. L’amélioration de la performance énergétique des nouvelles constructions grâce en partie à une forte isolation et une bonne ventilation peut engendrer, si l’étanchéité à l’air est insuffisante, des infiltrations d’air « parasites » pouvant induire des surconsommations d’énergie et des dysfonctionnements de la ventilation. L’étanchéité à l’air est donc un facteur déterminant dans le processus de construction d’une maison individuelle afin d’atteindre et de respecter le niveau de performance énergétique requis par la RT 2012. En anticipant cette nouvelle réglementation thermique (RT 2012), Maisons France Confort a mis en place, depuis 2008, une démarche qualité visant à garantir pour toutes ses constructions de maisons individuelles, labellisées BBC ou non, un niveau d’étanchéité à l’air maximal. Assurer une bonne étanchéité à l’air nécessite que le renouvellement d’air circule et soit régulé par le système de ventilation, et non par des fuites du bâti qui altèrent les performances thermiques de la maison tout en provoquant une sensation d’inconfort. Maisons France Confort implique l’ensemble des intervenants en fixant dés la conception de votre maison individuelle, la performance d’étanchéité à atteindre pour accéder à la performance énergétique requise de votre projet. Maisons France Confort traite l’étanchéité à l’air par l’utilisation de matériaux de qualité, dont les performances sont certifiées, et qui sont mis en œuvre par des artisans spécialement formés. Toutes les maisons individuelles réalisées par Maisons France Confort détiennent un niveau de performance énergétique conforme aux exigences de la RT 2012, assurant la pérennité de votre maison et procurant à votre intérieur un plus grand confort obtenu par : une qualité de l’air accrue une diminution de votre facture énergétique un confort acoustique et thermique
Lire la suite

Obtenir votre Permis de construire

La réalisation de votre projet de construction de maison est soumise, entre autres, à l'obtention d’un permis de construire destiné à vérifier que votre projet de construction de maison est conforme aux dispositions législatives et réglementaires en matière d'urbanisme. Maisons France Confort peut prendre en charge votre demande de permis de construire. Il vous suffit de mandater Maisons France Confort qui se chargera officiellement de cette mission à votre place. Le processus de demande d'obtention d’un permis de construire est le suivant : Dépôt de la demande La demande de permis de construire doit être effectuée au moyen d'un formulaire administratif (cerfa n°13406*03) pour la construction d'une maison individuelle et/ou ses annexes. Elle doit être déposée en 4 exemplaires à la mairie de la commune où est situé le terrain ou envoyée en lettre recommandée avec accusé de réception, accompagnée de : Une copie du plan cadastral. Un plan de masse et d’un plan des façades de votre maison. Une photo du terrain. Un plan de coupe. Un dessin et une notice destinés à décrire l'impact visuel du projet de construction. Une attestation s'appuyant sur une étude thermique doit être jointe à votre demande indiquant que votre construction respecte bien les 3 exigences de la Réglementation Thermique 2012 : La conformité du Bbio du projet, gage d’atteinte d’un niveau de performance énergétique élevé. La conformité du Cepmax, gage d’une consommation maximale d’énergie primaire équivalente à 50 kWhEP/m2.an en moyenne. La conformité au Tic, gage du confort d’été avec une température intérieure inférieure à 26° en été. Cette attestation, établie par un bureau d'études thermiques, permet de vérifier la prise en compte de la conception bioclimatique du projet de construction, à savoir : Recours aux énergies renouvelables. Traitement des ponts thermiques. Traitement de l'étanchéité à l’air. Surface minimale de baies vitrées (1/6 de la surface habitable). Mesure ou estimation des consommations d'énergie par usage. Prise en compte de la production locale d'électricité en habitation. Si votre dossier est incomplet, la mairie doit réclamer les documents manquants dans les trente jours suivant le dépôt. Récépissé et complément de dossier La mairie doit vous délivrer un récépissé de dépôt de permis de construire comportant un numéro d'enregistrement. Ce récépissé mentionne la date à laquelle l'absence de réponse de l'administration entraîne l'acceptation tacite de votre demande. En cas de pièces manquantes, vous disposez, pour les fournir, d'un délai de trois mois à compter de la date de réception de votre demande. Le délai d’instruction s'applique alors à partir de la date de dépôt de la dernière pièce notifiée par le récépissé de dépôt. Délai d'instruction Le délai d'instruction de demande de permis de construire pour les maisons individuelles est en principe de deux mois à compter de la réception du dossier complet. Si aucune réponse n'est parvenue au demandeur à l'expiration du délai réglementaire précisé dans le récépissé, celui-ci est assimilé à un permis de construire tacite. Affichage Le permis de construire doit être affiché sur le lieu du chantier de façon à être visible de la voie publique, pendant toute la durée des travaux. Le délai dans lequel le permis de construire peut être contesté, court, à l'égard des tiers, à compter du premier jour d'une période continue de deux mois d'affichage sur le terrain. Il est donc important de ne pas retirer le panneau dans le délai de deux mois et de faire en sorte que le panneau demeure lisible et visible durant ce délai. Il est également indispensable de faire constater l'affichage par un huissier le premier et le dernier jour du délai afin de se constituer une preuve. Durée de validité Un permis est valable deux ans. Il devient caduc si les travaux n'ont pas commencé dans cet intervalle ou en cas d'interruption volontaire du chantier pendant plus d'un an, après ce délai de deux ans. On peut toutefois demander une prolongation d'un an de la validité du permis sous réserve de déposer sa demande plus de deux mois avant l'expiration du délai initial. Maisons France Confort vous assiste dans vos démarches en prenant en charge votre demande de permis de construire. Maisons France Confort réalise les différents plans : de masse, de structure, d'implantation de votre maison dans son environnement. Toutes les maisons construites par Maisons France Confort sont conformes à la Réglementation Thermique 2012 et ont recours à des énergies propres.
Lire la suite

Mode de chauffage et RT 2012

Depuis le 1er janvier 2013, les constructions neuves doivent être conformes à la Réglementation Thermique 2012 qui vise à réduire les consommations énergétiques des bâtiments. La RT 2012 exige que toute maison neuve consomme moins de 50 kWh/an/m² d'énergie primaire (chauffage, eau chaude, éclairage, climatisation, ventilation), seuil modulé en fonction de la zone climatique, de l'altitude et de la surface dans laquelle se situe la construction. Tous les modèles de maisons proposés par Maisons France Confort sont conformes à la Réglementation Thermique 2012. Le système de chauffage utilisé pour une maison individuelle doit donc satisfaire aux obligations de la RT 2012. Selon la zone géographique dans laquelle elles se situent, les Maisons France Confort préconisent plusieurs solutions de chauffage performantes pour ses constructions de maisons individuelles répondant aux exigences de la RT 2012. La chaudière gaz à condensation : Elle détient un rendement supérieur à 100 % grâce à son système de récupération de chaleur dans les fumées rejetées sous la forme de vapeur d'eau. La chaudière peut alimenter des radiateurs et/ou un plancher chauffant basse température. La Production d'Eau Chaude Sanitaire (ECS) peut être réalisée au moyen : d'un chauffe-eau solaire individuel optimisé (CESI) qui nécessite la mise en place d'un seul capteur solaire ainsi que d'un ballon dont la taille est inférieure à un chauffe-eau solaire classique. d'un chauffe-eau thermodynamique indépendant de la chaudière à condensation. La chaudière hybride ou PAC hybride : Elle résulte de la combinaison de deux technologies, la chaudière à gaz à condensation et la pompe à chaleur Air/Eau (PAC). Ce système permet de favoriser, grâce à un mode de régulation spécifique, l'équipement le plus performant en termes de consommation d'énergie primaire, en fonction des conditions climatiques et des évolutions tarifaires. La part d'énergie renouvelable imposée par la RT 2012 est entièrement couverte par la pompe à chaleur. L'ECS peut être produite directement par la chaudière ou bien préchauffée en partie par la PAC via un ballon. La chaudière hybride peut représenter jusqu'à 10% d'économie par rapport à une chaudière à condensation classique. Le poêle à granulés ou à pellets : Le poêle à granulés utilise l'énergie produite par la combustion de résidus forestiers ou industriels, énergie renouvelable, associés à l'air extérieur. Le poêle à granulés est un mode de chauffage économique, performant, optimal pour les maisons basse consommation et parfaitement adapté aux maisons de moins de 100m2 conçues sur un seul niveau. En complément, des radiateurs électriques doivent être installés dans les chambres. La production d'ECS peut être prévue soit au moyen d'un CESI, chauffe-eau solaire individuel, qui permet de couvrir 60% des besoins en eau chaude , le complément pouvant être produit par un résistance électrique, soit avec un chauffe eau thermodynamique dont la production d'eau chaude est assurée par une pompe à chaleur, cette solution représentant une économie d'énergie proche de 70% par rapport à un chauffe-eau électrique. La PAC Air/Eau : La pompe à chaleur (PAC) Air/Eau est un système thermique constitué de deux éléments : L'un extérieur, l'évaporateur, qui utilise, quelle que soit la température, les calories contenues dans l'air extérieur pour évaporer à très basse pression le fluide frigorigène circulant dans la PAC et restaurer les calories vers l'unité intérieure. L'autre intérieur, le condenseur qui reçoit les calories en condensant le fluide, restituant ainsi la chaleur dans l'habitation par injection dans le circuit de chauffage central et éventuellement dans le circuit d'eau chaude. L'installation d'une pompe à chaleur (PAC) air-eau permet donc de réduire le besoin de chauffage d'une maison en utilisant l'énergie gratuite puisée dans l'air extérieur. La quantité d'électricité consommée pour permettre le fonctionnement de la PAC Air/Eau est nettement inférieure à la quantité de chaleur diffusée dans la maison (en moyenne, une pompe à chaleur (PAC) air/eau consomme 1 kWh d'électricité pour un peu moins de 3 kWh de chaleur produits). La production d'ECS peut être assurée : au moyen d'un CESI, chauffe-eau solaire individuel, qui permet par le biais de capteurs solaires et d'un ballon de stockage de couvrir 60% des besoins en eau chaude, le complément pouvant être produit par un résistance électrique, ou au moyen d'un chauffe-eau thermodynamique dont la production d'eau chaude est assurée par la pompe à chaleur, cette solution représentant une économie d'énergie proche de 70% par rapport à un chauffe-eau électrique. Une PAC Air/Eau double-service permet au chauffe-eau thermodynamique d'être intégré directement à la pompe à chaleur. Le T-Zen : Le T-zen est un système combiné permettant d'assumer 4 fonctions différentes : la ventilation double flux, le chauffage, le rafraichissement, la production d'ECS Le T-Zen est l'association d'une pompe à chaleur Air/Eau réversible et d'une ventilation double flux. Ce couplage permet la production de chaleur par la PAC et son transfert vers les différentes pièces par le réseau de ventilation double flux. La PAC produit l'ECS de façon continue sans stockage dans un ballon. Plus spécifiquement pour la Zone H3 : L'effet Joule : Réservé aux régions ensoleillées, le système à effet Joule ou chauffage électrique peut représenter une solution économique avec l'installation de panneaux rayonnant peu couteux, assurant un confort de vie et une simplicité d'utilisation. La production d'ECS peut être réalisée avec la mise en place d'un chauffe-eau thermodynamique ou d'un chauffe-eau solaire individuel (CESI). Quelque soit le moyen de chauffage envisagé, Maisons France Confort vous guidera dans votre choix afin de vous conseiller le mode de chauffage le plus performant et économique en fonction de votre maison individuelle et de vos besoins, tout en privilégiant des systèmes fonctionnant en partie avec des énergies renouvelables par respect pour l'environnement.
Lire la suite