Terrain à bâtir à
Mortagne-au-Perche (61400) Référence : MD1192618

Prix de ce terrain

prix 24 430 €

Estimez votre mensualité
  • Surface terrain 698 m2
  • Surface terrain 698 m2

Terrain avec des droits à bâtir à vendre à Bretoncelles
Sur la commune de Bretoncelles se trouvant dans le département de l'Orne, pour tout projet immobilier, ce terrain bien dimensionné. Vous pourrez exploiter jusqu'à 698 m2 pour édifier votre maison sur mesure. Si vous cherchez à vous installer près de Nogent-Le-Rotrou, sachez que celle-ci se trouve à 17 minutes. Ce terrain constructible bénéficie d'une position agréable avec vue jardin totalement dégagée pour profiter du cadre. Propriété à la campagne, dans un environnement sain, avec une tranquillité inégalable. À côté du bien : tous commerces et écoles sur place. Pour simplifier vos déplacements, la gare de Bretoncelles est à moins de 4 minutes. Il pourra peut-être vous être accordé un prêt PTZ. Si vous souhaitez nous rencontrer afin que nous discutions de ce bien, votre conseiller commercial Mélanie DIEN (0628041444) se tient à votre disposition.

Mentions légales


Terrain proposé par un partenaire foncier selon disponibilités et autorisation de publicité et sélectionné par le constructeur en vue de construire une maison neuve avec un contrat de construction de maison individuelle, dans le cadre de la loi du 10/12/1990. Assurances et garanties du constructeur (RC professionnelle, décennale, dommage ouvrage, garantie de remboursement de l'acompte, livraison à prix et délai convenu) : https://www.maisons-france-confort.fr/fr/mentions_legales.aspx.

Contactez l'agence de Alençon

02 33 82 93 12

    * Champs obligatoires

    Vos informations sont traitées par HEXAOM et transmises à un conseiller commercial qui vous contactera afin de répondre à votre demande. Les plans et images présentés sur notre site sont la propriété d’HEXAOM et ne peuvent pas être reproduits sans son accord. Pour retrouver notre politique de protection des données personnelles et exercer vos droits conformément à la « loi informatique et liberté » cliquez-ici.