Terrain à bâtir à
Tigné (49540) Référence : JD1210303

Prix de ce terrain

prix 11 772 €

Estimez votre mensualité
    Surface terrain 327 m2

À Tigné, terrain constructible de 327m2 à vendre
Dans la commune de Tigné se trouvant dans le Maine-et-Loire (49), nous avons sélectionné ce terrain. Vous disposerez d'une parcelle constructible de 327 m2 pour faire construire votre maison familiale. Si vous travaillez à Vihiers, sachez que cette commune n'est qu'à 13 minutes. Terrain avec des droits à bâtir orienté sud, véritable avantage pour la consommation d'énergie. À côté : commerce. La propriété est située à la campagne, dans un environnement calme, super pour les amoureux de la nature. Pour échapper à la routine, le département du Maine-et-Loire vous invite à profiter de la nature puisque Tigné se trouve tout près de la Forêt de Nuaillé. Vous pouvez être éligible à un crédit immobilier à zéro pour cent d'intérêts (PTZ). Contactez dès à présent votre conseiller de l'agence Maisons Bernard Jambert Cholet pour en savoir plus à propos de ce bien ou en découvrir d'autres.

Mentions légales


Terrain proposé par un partenaire foncier selon disponibilités et autorisation de publicité et sélectionné par le constructeur en vue de construire une maison neuve avec un contrat de construction de maison individuelle, dans le cadre de la loi du 10/12/1990. Assurances et garanties du constructeur (RC professionnelle, décennale, dommage ouvrage, garantie de remboursement de l'acompte, livraison à prix et délai convenu) : https://www.maisons-bernard-jambert.com/fr/mentions_legales.aspx.

Contactez l'agence de Cholet

02 41 55 75 45

    * Champs obligatoires

    Vos informations sont traitées par HEXAOM et transmises à un conseiller commercial qui vous contactera afin de répondre à votre demande. Les plans et images présentés sur notre site sont la propriété d’HEXAOM et ne peuvent pas être reproduits sans son accord. Pour retrouver notre politique de protection des données personnelles et exercer vos droits conformément à la « loi informatique et liberté » cliquez-ici.