Maison Bioclimatique

Maison bio Equinoxe
Maison bio Austral
Maison bio Solis

 

Une " Maison Bioclimatique " c'est quoi ?

Les choix que l'on peut faire dans un projet de construction d'une maison (lieu, exposition, matériaux ...) vont jouer sur ses futurs impacts environnementaux, sa qualité d'usage et son coût de fonctionnement (dépenses de chauffage...).

Ainsi, certains matériaux de qualité ou à faible impact sur l'environnement sont plus chers à l'achat, mais une fois intégrés dans le coût global de la maison bio, ils peuvent s'avérer très compétitifs sur la  durée, en permettant des économies de chauffage et d'eau.

Au sein du Groupe Maisons France Confort, nous proposons toutes les prestations permettant de concevoir des " Maisons Bioclimatiques ". En effet grâce à nos " Bureaux d'Etudes " intégrés nous pouvons étudier votre projet et concevoir ensemble votre " Maison Bioclimatique ", car chacune des ces maisons est différente.

En effet, pour atteindre un niveau de performance thermique très élevé (au-delà de la réglementation en vigueur : RT 2012), l'environnement du lieu de construction (végétation, relief, inclinaison du terrain, accès, orientation...) joue un rôle important. C'est pourquoi chaque projet est différent et unique. Alors n'hésitez pas à prendre contact avec nos agences commerciales, pour évoquer ensemble la nature de votre projet " Bioclimatique ".

Les grands principes de la " Maison Bioclimatique " :

  • Prêter une attention particulière à l'implantation de la construction
  • Valoriser les apports gratuits du soleil (grandes ouvertures au sud)
  • Réduire les pertes de chaleur (supprimer les ponts thermiques)
  • Utiliser les énergies renouvelables (panneaux solaires, pompe à chaleur, ...)
  • Privilégier les architectures compactes et placer les pièces de service au Nord (créer un espace tampon)
  • Assurer le confort d'été par intégration de stores, treilles, végétaux à feuilles caduques...
  • Prévoir un système de récupération des eaux de pluies
  • Mise en place d'un système de ventilation performant
  • ...

Un projet de collaboration avec les partenaires industriels depuis plus de 10 ans :

L'élaboration de la maison bioclimatique a été soutenue et enrichie en créant une réelle synergie avec les directions marketing et technique de nos partenaires industriels. En effet, pour répondre aux enjeux environnementaux se renforçant d'année en année, le Groupe Maisons France Confort a, dès 2005, conforté ses solutions tant dans la conception que dans le choix de matériaux et de matériels. C'est grâce à un travail commun que les produits ont pu évoluer pour s'adapter au mieux aux différentes contraintes techniques de la maison individuelle.

Les articles qui pourraient vous intéresser

Préparez bien la construction de votre maison en Normandie.

Construire en Normandie : campagne, ville et mer à portée de main Les amateurs de grands espaces et de remarquables paysages seront naturellement attirés par les nombreuses qualités de la Normandie. Qu’il s’agisse d’une première acquisition ou d’une résidence secondaire, diverses communes vous accueillent à proximité du littoral et non loin de la région parisienne. Terre de culture et d’histoire, la Normandie propose des lieux enchanteurs et paisibles pour réaliser la construction de votre future maison. Laissez-vous tenter par le charme Normand Le territoire normand offre une situation idéale pour entamer un projet de vie à commencer par le choix d’un terrain pour faire construire. Selon vos préférences et le montant de votre budget, il laisse une grande latitude de choix en fonction des départements et de la localisation. Le Calvados vous réserve des lieux idylliques en bord de mer avec les stations balnéaires de sa côte fleurie à l’exemple de Cabourg et Deauville. Les terrains y sont plus rares et pour les montants les plus élevés de la région. Néanmoins, des communes comme Trouville-sur-Mer ou Dives-Sur-Mer représentent des options intéressantes pour profiter de prix plus doux. Un peu plus loin, la côte de Nacre et ses plages chargées d’histoire proposent des terrains plus abordables. Il en est de même en périphérie des grandes villes, Caen, Bayeux, Lisieux et Vire qui se caractérisent par leur dynamisme. La Manche dispose d’avantages non négligeables avec la douceur de vivre de la pointe du Cotentin. Non loin de paisibles villages et du cadre citadin de Cherbourg, ou Saint-Lô, les prix des terrains y sont particulièrement attractifs. Ils sont également raisonnables dans l’Orne et le pays de Perche si vous souhaitez profiter d’un air de campagne proche de Paris. La haute Normandie regorge elle aussi d’attraits et d’un littoral de caractère avec les hautes falaises de la Seine-Maritime. Le Havre, Dieppe, Rouen ou Évreux dans l’Eure sont autant de pôles d’activité pour toutes les petites villes de ce secteur à la nature généreuse. Il ne tient qu’à vous de choisir l’emplacement qui vous convient le mieux. Une construction dans le style de votre choix Construire en Normandie n’impose pas nécessairement un modèle de maison à colombage typique de la région. D’un autre côté, il est impératif de respecter un certain style architectural conformément au Plan Local d’Urbanisme (PLU) de la commune choisie. Par exemple, la Normandie affiche généralement un type de tuile petit moule à l’aspect plat, idéal pour réaliser la couverture des bâtiments récents. Dans tous les cas, une nouvelle construction implique une application des nouvelles normes et réglementations environnementales en vigueur. Les équipes de Maisons France Confort vous épaulent tout au long de votre projet, de l’obtention de votre permis de construire jusqu’à la remise de vos clés. Si vous le souhaitez, vous pouvez également être accompagné dans le choix de votre terrain. Selon vos critères, optez pour la proximité avec une grande ville, sachant que plus vous vous rapprocherez du bord de mer plus les prix auront tendance à grimper.
Lire la suite

Construire sa maison bas carbone

Les enjeux du bas Carbone Nous savons désormais que l’émission des gaz à effet de serre, et notamment du CO2, liée à l’activité humaine, provoque une hausse de la température à la surface de la Terre avec des conséquences néfastes pour tous : montée des eaux, ouragans, sécheresses…). Mais qu’est-ce donc que l’effet de serre ? N’y en a-t-il pas toujours eu sur Terre ? Si. S’il n’y a pas d’effet de serre, la température sur la Terre serait négative, de l’ordre de -19°C. L’effet de serre initial est donc naturel et bénéfique car il retient ce qu’il faut des rayonnements du soleil pour permettre à la vie animale (et donc humaine) et végétale d’exister grâce aux températures que nous connaissons. Notre développement industriel, depuis la fin du 19ème siècle, se fait grâce à l’énergie. Et l’énergie est principalement issue de la combustion d’énergies fossiles (charbon, pétrole et gaz). En brûlant, elles dégagent du dioxyde de carbone (CO2). Ces grosses quantités de CO2 rejetées dans l’atmosphère génèrent un effet de serre additionnel et donc une hausse de la température (cf. schéma 1). courbe de concentration de molécules de CO2 dans l’atmosphère et de hausse de la température à la surface de la Terre. Consommation mondiale d’énergie primaire dans le monde en million de tonnes équivalent pétrole. Ces 2 schémas (1 et 2) démontrent l’influence néfaste de la combustion des matières fossiles sur le taux de CO2 dans l’atmosphère, ce qui cause la hausse de la température à la surface de la Terre. Pour lutter contre le réchauffement climatique, chacun peut agir ! Tout n’est pas perdu ! Pour agir, il faut trouver le moyen de créer de l’énergie alternative. Pas simple quand toute l’économie tourne autour des énergies fossiles. Mais pas simple ne veut pas dire impossible. Des solutions existent et de nouvelles apparaissent. Les voitures électriques font leur apparition en ville, des gammes de véhicules hybrides se développent, les bâtiments sont mieux isolés, réduisant, de fait, la consommation d’énergie utilisée pour le chauffage et, donc, les émissions de CO2 produites. Et l’électricité dans tout ça ? EDF a développé, en France, des moyens de production d’électricité qui dégagent peu de CO2 pour chaque KWh produit. Ainsi, pour 1 KWh d’énergie électrique produite, seulement 40g de CO2 seront émis, en moyenne, dans l’atmosphère. C’est à comparer aux plus de 220g de CO2 par KWh de gaz consommé ou beaucoup plus encore pour le fioul et le charbon. L’énergie électrique est la plus propre sur ce point, à ce jour. Elle peut ainsi permettre à la France de tenir son engagement de diviser par 4 ses émissions de gaz à effet de serre entre 1990 et 2050. Vous aussi, soyez acteurs et citoyens responsables Face à ce nouveau défi environnemental, vous aussi pouvez agir, par des simples gestes quotidiens. Vous pouvez réduire vos consommations d’énergie en utilisant des ampoules à LED et en éteignant la lumière lorsque vous quittez une pièce mais aussi et surtout en adaptant précisément les consommations d’énergie à vos besoins. Mais c’est dès votre projet de maison neuve que vous pouvez prendre les premières bonnes décisions, en demandant à votre constructeur Maisons France Confort de disposer d’une maison très peu consommatrice d’énergie et faiblement émettrice de CO2 : En l’équipant d’une Pompe à Chaleur pour le chauffage l’eau chaude sanitaire, En installant un thermostat connecté permettant de piloter au plus juste les besoins de chauffage et également tous les appareils électriques qui y sont connectés, En optant pour un suivi des consommations d’énergie grâce à e.quilibre la solution numérique mis à disposition par EDF pour tous ses clients. En faisant ce choix, vous ferez une action concrète dans la lutte contre le réchauffement climatique, car le choix de l’énergie que vous faîtes aujourd’hui et les façons de la consommer, s’inscrit dans la durée et participera au monde de demain.
Lire la suite